Catastrophes glaciaires        Gros plans, évènements.      
Vents alpins et nuages.
Les Avalanches à Chamonix + Généralités      Neige, glace et eau.     Montagne, acclimatation, prevention

Glaciers, climat... et les hommes ?


Superbe reportage de TF1 sur Chamonix... plutôt les Chamoniards.

L'épopée de la découverte !             Des Cristalliers -----                 à                 -----                De Saussure.

L'Ascension  de De Saussure, peu de temps après celle victorieuse de Paccard et Balmat (monument)

Le Chamonix ancien (Chamouny) Photo http://www.geologie-montblanc.fr/


Le Chamonix "moderne".




Ainsi au fil du temps va s’opérer une corrélation entre les variations climatiques et l’humanité.

De 450 à 750 après J.C., Des périodes plus froides et plus chaudes vont alterner.
A cette époque, les Alpes présentent un réel danger aux yeux des hommes et des populations locales et tout passage est impossible voire impensable. Les hommes se cantonnent donc dans les vallées.

Puis une période plus chaude se dessine de 750 à 1550 après J.C.
Les cols et les voies d’accès sont dégagés favorisant le développement du commerce entre les villes drapantes du Nord et les grandes villes d’Italie comme Florence, Venise.
C’est aussi la grande époque des croisades qui passent par les Alpes quand celles-ci étaient terrestres ; puis on voit se développer le commerce de produits plus rares venant d’Orient.

Dans ces Alpes, les précurseurs de l’habitat permanent d’altitude sont les Walser. En effet, dès le VIIIème siècle, cette minorité ethnique germanique s’installe près des cols.
Elle est génératrice de l’aménagement du territoire car elle développe des villes de pied de col et par leur vocation pastorale, assure l’entretien du paysage et le maintien de la vie montagnarde. Comme Hannibal, il réussit sa traversée cette fois-ci dans l’autre sens. 

On peut prendre deux exemples de la montée des populations dans la montagne et par conséquent du retrait des glaciers.
En l’an 800, Charlemagne doit se faire couronner empereur par le pape à Reims.
Il est donc obligé pour s’y rendre de franchir cette majestueuse montagne, il le fait en passant par le col du Grand Saint-Bernard avec 500 hommes.
Comme Hannibal, il réussit sa traversée cette fois-ci dans l’autre sens.

Dans la ville d’Aoste était organisée en plein hiver le 31 janvier une foire dite de " saint ours ".
On y vendait essentiellement des ustensiles agricoles.
Il y venait des habitants de la vallée de Chamonix qui passaient par une voie commerciale.
Celle-ci partait de Chamonix, remontait le site actuel de la Mer de Glace en direction du col du Géant, le passait et descendait sur Courmayeur et la vallée d’Aoste.

Après cette période de recul des glaciers, on va assister à une nouvelle phase de refroidissement plus connue sous le terme de " Petit Age de Glace ". Celui-ci correspond à une période allant de 1550 à environ 1850.

Les populations redescendent et se retrouvent de nouveau dans les vallées. Du bas, ils contemplent ces montagnes et ces glaciers d’un œil plutôt effrayé.
Ainsi on retrouve de nombreuses légendes qui révèlent la peur de ces populations face à ces géants recouverts d’une couche éclatante de blancheur.
En effet, les habitants des vallées étaient effrayés par les désastres que causaient la glace mais surtout la neige (avalanches…).
Ils voyaient dans cette puissance ravageuse la malédiction de Dieu sur eux et représentaient la Mer de Glace par un immense dragon qui descendait le long des montagnes avec une langue qui léchait la vallée et frappait les hommes en leur donnant la mort.

Les sommets eux aussi faisaient peur ; en effet, ils avaient des appellations symptomatiques comme Mont Maudit.
Il en reste aujourd’hui une trace avec le sommet actuel du Mont Maudit (4465 m).
Le Mont-Blanc possédait également des qualificatifs de ce genre.
C’est l’évêque de Martigny, François de Sales, qui venant en visite pastorale à Chamonix de 1630 à 1650, décida de donner le nom de Mont-Blanc.

Cependant, il ne réussit pas à calmer les habitants puisqu’il faut attendre 1740 pour voir apparaître la véritable dénomination de Mont-Blanc.
C’est dans cette même logique de découverte et de sensibilisation à cette montagne si mal réputée que deux anglais Windham et Pocock s’aventurent du côté des glaciers de Chamonix.
En 1741, ils décident de nommer ce qu’ils virent par le terme " glacière " et redescendent impressionnés par ce qu’ils ont vus. L'Alpinisme est né.                                  
Virtualmontana.org












"Chamouny" devient très vite à la mode ... c'est la grande foule !


Foule au Glacier des Bossons
boss    boss

boss

On construit des cabanes, puis des refuges. Avec vue sur le glacier des Bois (g)                        Au plan de l'aiguille.
chap     plan

Un sous-marin qui coule ? qui perce la banquise ?
Non !  c'est l'observatoire "Janssen" ,
Tentative vouée à l'èchec,
malgré des vérins pour le faire "tenir" au sommet du Mont-blanc.
 jan      jan      jan

Enfin, c'est "l'époque moderne" avec ses "ascensionnistes", et les premières remontées mécaniques.
crev

Aux Bossons,  on creuse une Grotte...




On pratique l'alpinisme...
(ETH-Bibliothek d'ETH Zurich)

(ETH-Bibliothek d'ETH Zurich)

(ETH-Bibliothek d'ETH Zurich)


On skie l'été sous la Petite Verte aux Grands Montets, dans les années 1970.

On visite les lieux mythiques.
 

Puis on va en Italie avec la Télécabine de la pointe Hebronner.

Bien sur la visite du Montenvers s'impose... On y monte avec le petit train du Montenvers.
montenvers

Le premier à vapeur, et l'actuel...
train

... Avec la descente pour pénétrer dans la célèbre grotte.
gr


On descend sur le Glacier à pieds, ou en télécabine.

télé

Toute la montagne est accessible au plus grand nombre,
l'Aiguille du Midi.
 Le premier tronçon du Plan de l'Aiguille, et le second qui va au sommet de l'Aiguille.
  


Le sommet de l'Aiguille 3842 m.


 aig

La montagne vec ses risques.
pg

Le Refuge de l'Aiguille du Goûter
mb

Le Refuge Vallot
vallot

Et la découverte des  secrets bien conservés par la nature, tel ces cristaux :
ame

Pour le plaisir de tous, été comme hiver, cristaux d'été, cristaux d'hiver.
crist

retour